contact-esthétique-a-domicile-st-cyr-sur-mer

Esthéticienne à Domicile

Maquillage, épilation, soins du visage ou du corps, l’esthéticienne à domicile met en œuvre son savoir-faire et ses connaissances pour prodiguer bien-être et conseils beauté à ses clientes. Quelle est la réglementation à respecter et quelles stratégies mettre en place pour bien lancer son auto-entreprise de soins esthétiques à domicile ?

Note de la rédaction : activité majoritairement féminine, nous avons fait le choix de traiter de ce métier au féminin, mais gardez en tête que la profession est également ouverte aux hommes et que le terme d’ ”esthéticien” existe lui aussi !




Le métier d’esthétique à domicile en quelques mots

En tant qu’esthéticienne à domicile, vous bénéficiez d’une grande liberté dans l’organisation de vos journées. Vous définissez vous-même le temps dédié aux soins et décidez de vos jours et horaires d’activité.

Alors que l’esthéticienne en institut voit généralement ses séances entrecoupées par les allers et venues ou appels de la clientèle, l’exercice à domicile vous permet de vous consacrer pleinement aux soins que vous prodiguez. Vous tissez ainsi bien souvent des liens privilégiés avec vos clientes.

Vous vous adapterez à chacune de vos clientes et tiendrez compte de multiples paramètres pour leur proposer une « ordonnance beauté » : type de peau pour les soins, carnation, couleur des yeux et des cheveux pour le maquillage




Bon à savoir sur l’esthétique à domicile sur saint Cyr sur mer

Si l’esthéticienne se déplace essentiellement chez les particulier sa domicile , elle peut aussi proposer ses services dans des structures collectives (hôpitaux, maisons de retraite, lieux d’accompagnement social et psychologique) ou dans des agences événementielles. Dans les cas des structures collectives, on parle alors de socio-esthéticienne. Cette activité, qui vous permet de prodiguer des soins esthétiques à des personnes souffrantes ou en détresse, nécessite une formation supplémentaire qui vous permettra alors d’exercer dans ces milieux particuliers. Le métier de socio-esthéticienne est de fait à la croisée du social, du thérapeutique et bien sûr de l’esthétique.

A lire également